guitares

Aperçu de mes guitares

Share Button

Dans cet article, je vous propose un aperçu de mes guitares. Je vous dis tout sur ces guitares (de légende… ou pas!), qu’elles soit d’usines, faites main de A à Z ou à partir de kits.

J’ai rassemblé toutes ces guitares au fil des années, et à ce jour je ne me suis séparé d’aucune. Ces guitares ont toutes une valeur sentimentale pour une raison différente, je vous en dévoile ici les raisons.

Les acoustiques

les acoustiques

Ma première acoustique est une guitare classique de la marque Giannini des année 70. Elle appartenait à ma mère, qui revant d’avoir une guitare folk, avait acheté cette guitare au look folk (la sunburst rouge sur la photo). Elle est montée avec des cordes acier. La tension des cordes acier étant trop élevée et non adaptée à la lutherie des guitares classique, le chevalet est presque décolé, et une partie de la table s’est aussi décolée.
Je préfère laisser cette guitare dans son jus, et ça ne m’empêche pas de beaucoup jouer avec car elle est très agréable pour jouer des morceaux de Brassens ou de Renaud.

Ma 2° guitare est une guitare folk de la marque Ibanez (au centre de la photo). Elle est de la marque Ibanez. Rien à dire de particulier, si ce n’est que j’ai utilisé cette guitare pendant 3 ans pour suivre des cours de picking. Je joue très peu avec cette guitare car elle me fait extrêmement mal aux doigts!

A droite, un modèle manouche petite bouche de la marque Del Arte, achetée dans un magasin à Pigalle. Je trouve la lutherie très bonne, son typique manouche même si ce n’est pas une grande guitare. Je joue aussi peu avec cette guitare, car mes compétences en guitare manouche restent très limitées.

Un petit ukulélé sans caractéristiques particulières. Je joue 1 seul morceau avec: « Somewhere over the rainbow » qui est facile à jouer et superbe au ukulélé.

L’avant dernière à droite est une guitare style manouche, montée avec des cordes Argentines, achetée 20 euros sur Leboncoin. Elle n’a que peu d’intérêt, et le son n’est vraiment pas terrible, mais elle est jolie!

Enfin, celle à gauche sur la photo est une guitare manouche petite bouche, basée sur la mythique Selmer de Django Reinhardt. C’est une guitare que j’ai faite à la main, à l’aide de l’excellent livre de Michael Collins « Building a Selmer Maccaferri Guitar ». Il me reste à régler la hauteur du chevalet et à faire une finition. J’ai commencé cette guitare en 2006, et toujours pas de finition faite en 2019!

Les électriques d’usine

électriques usine

Je possède 2 guitares électriques.

Une Les Paul Ephiphone offerte pour mes 18 ans par mes parents.

Une Les Paul Junior achetée d’occasion sur Leboncoin.

Je ne suis pas un grand Fan des Les Paul car je les trouve trop lourdes.

Je préfère donc ma Junior qui est plus légère car elle n’a pas de table rapportée, et qu’elle est aussi moins épaisse.
La Junior est équipée d’un micro P90 Gibson dont j’adore le son.

Les kits DIY

guitares kit diy

Cette photo rassemble les 3 guitares en kit que j’ai construites:

Le liens vous emmèneront sur ma chaine Youtube où vous pourrez voir en vidéo les étapes de préparation des kits, de finition et d’assemblage des kits.

Mon préféré de ces kits est le kit Telecaster. je la guitare très agréable à jouer, elle fait moins « cheap » que les 2 autres kits. Il y a moins d’accastillage dessus ca réa guitare est plus simple, ceci explique peut être cela.

Quoi qu’il en soit, et malgré le faible prix de ce kit et les composants entrée de gamme comme le micro, je trouve le son de la Telecaster superbe.

Les guitares faites main

guitares faites main

La première guitare électrique faite main est la copie de la SG Junior de Louis Bertignac.
La SG junior (les modèles junior en général) est une bonne entrée en matière pour construire sa première guitare électrique. Il y a peu de pièces, les formes et les assemblages restent assez simples à réaliser. D’autant plus que sur ce modèle, j’ai acheté un manche tout fait.

Ma 2° guitare électrique faite main est une copie de Fender Stratocaster, couleur red fiesta. Avec celle-ci j’ai appris à construire mon premier manche. Rien d’insurmontable au final et la construction du manche est vraiment très gratifiante quand on arrive au bout.
Je ne joue pas avec celle-ci car je ne suis pas à l’aise avec les Stratocaster, et le manche de la mienne est un peu trop large. Même si ce n’est pas ma tasse de thé, elle à quand même le son typique des Strats, ce qui la rend quand même intéressante.

La 3° en date est une guitare de voyage, copie du modèle Chiquita de Dan Erlewine. Etonnement, j’ai été assez vite pour la construire. Sur ce modèle j’ai appris à faire un binding blanc sur le corps.
J’adore le son et le concept de cette guitare, mais ses dimensions réduites la rendent difficile à jouer.

Vos commentaires sont les bienvenus, alors n’hésitez pas à vous inscrire et à me laisser un message.

Mes guitares en vidéo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *