établi Roubo

Construction d’un établi Roubo économique : le projet

Share Button

L’établi Roubo est pour moi un des plus ergonomiques, et en tout cas il m pelait beaucoup. J’en ai déjà parlé dans un précédent article sur les établis.

Ici je vous propose de suivre l’élaboration de ce projet.

Les objectifs des ce projet

Je souhaite construire un établi qui sera assez résistant et ergonomique pour être utilisé comme établi principal.

Ce projet se veut simple et à la portée de tous. Il doit aussi être économique.

Il s’agit ainsi de se faire plaisir sur un projet en aboutissant au résultat rapidement et sans contraintes financières.

Comme ça, pas peur de l’utiliser ou de se tromper lors de la construction!

Un peu d’histoire

Il a été décrit par André Jacob Roubo en 1769 dans son ouvrage « l’art de la menuiserie ». Cet établi fait encore référence aujourd’hui.

établi

 

C’est un établi lourd conçu pour durer. Les pieds sont larges et le plateau est épais.

Il est équipé d’une presse frontale et d’une presse latérale. Il possède aussi une traverse amovible sur le plateau qui sert à la fois de porte outils, de butée, ou d’espace pour passer un serre joint.

 

Quel bois pour cet établi?

Comme décrit plus haut, cet établi est fait pour durer. Il doit être construit dans un bois dur et dense, comme du hêtre par exemple. C’est un bois bon marché, et qui sera assez dur pour résister aux coups.

L’établi pourra aussi être en frêne ou en noyer, mais là le budget va vite s’envoler.

Comme pour ce projet je veux un établi économique, je vais surement utiliser un bois type sapin, douglas ou équivalent, ou du bois de récupération. L’inconvénient est que ce bois est plus tendre, il sera donc moins résistant.

Chacun trouvera le bois qui lui convient, entre son stock personnel, du bois de récupération, le stock proposé par le menuisier du coin…

Si je m’oriente sur du bois bon marché, cela sera principalement pour pouvoir apprendre, sans avoir peur de faire une erreur.
Aussi vu que son utilisation sera occasionnelle, je ne pense pas qu’il souffre trop.

J’aurai toujours le temps d’en construire un 2° avec du bois plus noble et plus résistant plus tard, quand ce premier établi aura fait ses preuves. Je pourrai ainsi faire les modifications nécessaires que j’aurai pu détecter pendant on utilisation.

Les plans de l’établi

Pour ce projet, j’ai réalisé mes propres plans sur Google Sketchup. C’est un logiciel que l’on peut télécharger et installer gratuitement sur PC et Mac (à télécharger sur ce lien).

Je me suis inspiré du guide de Guido Hein disponible aussi gratuitement sur internet. Comme je suis sympa, vous pouvez le télécharger ici !

J’ai adapté les mesures pour que l’établi me convienne:

  • hauteur: 90 cm
  • longueur: 2,00 m
  • largeur: 61 cm

Il faut encore que je trouve comment je vais réaliser les 2 presses de manière économique.

Pour la partie arrière, je souhaite peut être intégrer un « fourzitout » qui permet de laisser des outils dedans sans risque de chutes ou qui ne gênent pas lorsque l’on pose un objet sur l’ensemble de l’établi.

Voici ma modélisation sur Sketchup. Il n’y a plus qu’à se procurer le bois et commencer la construction!

établi

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *