vintage white

Kit Stratocaster Harley Benton: finition du corps

Share Button

Après le montage à blanc, les finitions sur la guitare s’imposent: commençons par la finition du corps.

Nous allons voir comment peindre le corps et le protèger.

Quelle finition réaliser sur le corps ce kit?

Comme je l’expliquais dans la présentation du kit, un fondur est déjà appliqué sur le corps

Si vous souhaitez faire une finition teintée qui laissera apparaitre les veines du bois, il faudra d’abord poncer le fondur, puis teindre le corps, et enfin passer une couche de finition type vernis (type vernis nitrocellulosique) ou huile (type tru-oil). Vous pourrez réaliser ainsi des finitions « burst » de ce type:

finitions du corpsfinitions du corps

Du coup comme ce projet se veut simple, j’ai choisi une finition opaque en peinture nitrocellulose, avec protection en vernis nitrocellulose transparent brillant (pour ne pas avoir à poncer le fondur).

A priori, ajouter le vernis transparent n’est pas nécéssaire, car la peinture que j’achète a déjà un rendu brillant. Cette couche transparente apportera une protection supplémentaire et de la profondeur à la couleur utilisée.

J’ai choisi une couleur vintage white (blanc un peu cassé/jauni), et j’ai passé commande chez NorthWest Guitars. Je n’ai pas encore essayé ce fournisseur, mais les prix sont interessants, et il propose des vidéos sur Youtube sur la manière d’utiliser correctement les aérosols (en anglais par contre). C’est ce qui m’a donné envie de tester leurs produits.

Sinon j’ai déjà testé la marque Nitrolak distribuée entre autres par Emma-Music. Le site propose d’ailleurs des fiches pratiques sur les vernis, peintures… A lire car c’est très enrichissant. Le Nitrolak a bien fonctionné, sur ma Stratocaster Dakota Red par exemple.

Le fini devrait ressembler à ça:

finitions du corps

 

L’application de la peinture et du vernis

Pour les peintures en aérosol, il faut bien les mélanger avant de les appliquer. Vous pouvez aussi  laisser l’aérosol 10 minutes dans de l’eau chaude du robinet.

Ces deux étapes permettront de bien fluidifier et homogénéiser la peinture, cela va faciliter l’application.

Enfin, procédez à l’application de la peinture en fines couches. Il est normal qu’aux premières couches, certains endroits seront bien couverts, et d’autres beaucoup moins et laisserons le bois apparent.

Il ne faut donc pas repasser une seconde couche sur les parties moins recouvertes tout se suite avant de laisser sécher, sinon il y a aura des risques de coulures.

Lors de l’application, pas besoin de s’embêter à croiser les couches, les couches se diluent les unes dans les autres en séchant avec les produits nitrocellulose.

Une fois que vous êtes satisfaits avec la couleur, vous pourrez réaliser un léger ponçage à l’eau au grain 400 à 800 si vous trouvez quelques défauts (type coulures). Attention à ne pas percer à travers la couche de peinture.

Vous pouvez procéder ensuite de la même manière pour le vernis transparent brillant.

La finition du corps

Une fois le vernis bien sec, vous pouvez réaliser un ponçage à l’eau avec des grains allant de 600 à 2000. attention à ne pas percer, surtout sur les angles et les parties courbes. Ce sont celles qui percent le plus facilement.

Ensuite, j’utilise 2 produits pour lustrer le vernis:
– d’abord un polish lustrant pour carrosserie
– puis un shampoing lustrant pour carrosserie

Cela permet de bien faire briller le vernis.

 

Des vidéos à venir lorsque j’aurai reçu la peinture!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *